Filtres interférentiels Astronomik

Filtres interférentiels Astronomik
Filtres interférentiels Astronomik
Filtres interférentiels Astronomik
Filtres interférentiels Astronomik
Filtres interférentiels Astronomik
Filtres interférentiels Astronomik
Filtres interférentiels Astronomik
Filtres interférentiels Astronomik
Filtres interférentiels Astronomik
Filtres interférentiels Astronomik
75,00 €
8H00F0
En stock
Type de filtre

Une gamme complète de filtres interférentiels : UHC-E, UHC, OIII, H-Beta
Fabrication allemande garantie 10 ans
Coulant 31.75mm, 50.8mm ounfiletage Schmidt-Cassegrain

 

ET sLes filtres interférentiels Astronomik comptent parmi les meilleures filtres conçus pour l´observation du ciel profond. Ils bénéficient de plusieurs années de recherches poussées dans le domaine du traitement sous vide et du choix des meilleurs matériaux de fabrication. Bien que conçus pour une utilisation essentiellement visuelle, les filtres Astronomik peuvent également être utilisés en imagerie. Ils sont soigneusement réalisés, disposent d´un numéro de série garantissant leur traçabilité et sont garantis contre tous défauts de fabrication.

La gamme est constituée de 4 filtres spécifiques parfaitement adaptés à tous les objets du ciel profond et a tous les types d´instruments. Les filtres Astronomik sont insensibles à l´humidité et au vieillissement et sont résistants aux rayures. Le substrat est excellent et ne dégrade pas les performances optiques de l´instrument. Tous les filtres sont parafocaux entre eux. Substrat de haute qualité de 1 mm d´épaisseur. Tous les filtres Astronomik sont livrés dans une boîte de haute qualité, durable et pratique et sont garantis 10 ans.

___________________________________________________________
Filtre Astronomik UHC-E

Utilisation principale
Le filtre Astronomik UHC-E présente une bande passante de 45 nm à mi hauteur (FWHM) et bloque les longueurs d´ondes du sodium et vapeur de mercure ainsi que la lumière naturelle du fond de ciel. Il augmente ainsi le contraste entre l´objet et le ciel nocturne. Le niveau de contraste est inférieur à celui du filtre UHC Astronomik mais en même temps, le niveau de transmission sur les étoiles est également plus important. Il est donc mieux adapté à de petits instruments. Du fait de sa transmission de la raie du carbone (en raison de sa bande passante large), il est également très utile pour l´observation des comètes.

Autres utilisations

  • Observation des bandes de Jupiter
  • Facilite la résolution des étoiles doubles
  • Utilisable sous un ciel pollué avec les reflex numériques et autres caméras

Alternatives
Si vous utilisez un instrument d´une ouverture de plus de 125 mm, nous vous suggérons l´utilisation du filtre UHC qui procure un plus grand contraste. Si vous utilisez un télescope de plus de 200mm, vous pouvez essayer le filtre OIII Astronomik pour obtenir des résultats encore plus spectaculaires sur les nébuleuses planétaire et à émissions.


Points forts

  • Observation visuelle sous ciel peu pollué: oui bien que le filtre UHC soit plus approprié
  • Observation visuelle sous ciel pollué: remarquable avec des instruments jusqu´à 125 mm de diamètre
  • Photographie argentique : Oui mais temps de pose très long
  • Imagerie CCD/CMOS: Oui, lorsqu´il est utilisé avec un filtre supplémentaire IR Cut
  • Photographie avec reflex numérique non défiltré: Bon, l´équilibre des couleurs est presque parfait
  • Photographie avec reflex numérique défiltré/refiltré: Bon, l´équilibre des couleurs est presque parfait
  • Photographie avec reflex numérique totalement défiltré: Bon mais doit être utilisé avec un filtre supplémentaire IR Cut
  • Caméra rapide (planètes): Ne convient pas
  • Caméra rapide (ciel profond): Très bien si la pollution lumineuse est un gros problème


Données techniques

  • Maximum de transmission de 94%
  • Largeur à mi-hauteur 45nm maximum
  • Transmission dans la gamme de 480nm à 525nm et 645nm +

___________________________________________________________

Filtre Astronomik UHC
Le filtre Astronomik UHC-E présente une bande passante de 45 nm à mi hauteur (FWHM) et bloque les longueurs d´ondes du sodium et vapeur de mercure ainsi que la lumière naturelle du fond de ciel. Il augmente ainsi le contraste entre l´objet et le ciel nocturne. Le niveau de contraste est inférieur à celui du filtre UHC Astronomik mais en même temps, le niveau de transmission sur les étoiles est également plus important. Il est donc mieux adapté à de petits instruments. Du fait de sa transmission de la raie du carbone (en raison de sa bande passante large), il est également très utile pour l´observation des comète
Utilisation principale

La bande de transmission du filtre Astronomik UHC apporte une meilleure vue du ciel profond même avec les instruments de diamètres moyens ! La transmission élevée du filtre en verre optique signifie que la lumière transmisse est insuffisante pour permettre des observations visuelles avec des télescopes à partir de 100 mm d´ouverture. Le filtre Astronomik UHC est optimisé pour une utilisation avec des instruments à rapport F/d situés entre 4 et 15. Ce filtre ne provoque aucune perte de transmission et ne crée pas de distorsions chromatiques et ce jusqu´à F/d 2. Un autre avantage majeur du filtre Astronomik UHC réside dans la qualité optique du verre utilisé. Lorsque vous utiliserez le filtre Astronomik UHC vous remarquerez que les étoiles restent parfaitement piquées et précises comme si vous n´aviez pas de filtre.

Capacités

  • Observation visuelle sous ciel peu pollué: Excellent avec la plupart des instruments et grande pupille de sortie
  • Observation visuelle sous ciel pollué: Très bon avec les instruments à partie de 100 mm d´ouverture
  • Photographie argentique: Possible, mais temps de pose très long
  • Imagerie CCD/CMOS: Bon, lorsqu´il est utilisé avec un filtre supplémentaire IR Cut
  • Photographie avec reflex numérique non défiltré: Bon, l´équilibre des couleurs décalé mais augmentation du contraste
  • Photographie avec reflex numérique défiltré/refiltré: Très bon, la balance des couleurs est quasiment parfaite
  • Photographie avec reflex numérique totalement défiltré: Bon, mais nécessite un filtre supplémentaire IR Cut
  • Caméras rapides (planètes): Ne convient pas
  • Caméras rapides  (ciel profond): Bon si la pollution lumineuse est un gros problème


Données techniques

  • Transmission de près de 100% sur les raie O-III et H-beta
  • Transmission de 96% sur le H-alpha
  • Supprime toutes les longueurs d´ondes gênantes
  • Idéal comme filtre Deep Sky même pour de petits instruments


Alternatives
Si vous utilisez un instrument d´une ouverture de plus de 125 mm, nous vous suggérons l´utilisation du filtre UHC qui procure un plus grand contraste. Si vous utilisez un télescope de plus de 200 mm, vous pouvez essayer le filtre OIII Astronomik pour obtenir des résultats encore plus spectaculaires sur les nébuleuses planétaires et à émissions.

Points forts

  • Observation visuelle sous ciel peu pollué: oui bien que le filtre UHC soit plus approprié
  • Observation visuelle sous ciel pollué: remarquable avec des instruments jusqu´à 125mm de diamètre
  • Photographie argentique : Oui mais temps de pose très long
  • Imagerie CCD/CMOS: Oui, lorsqu´il est utilisé avec un filtre supplémentaire IR Cut
  • Photographie avec reflex numérique non modifié: Bon, l´équilibre des couleurs est presque parfait
  • Photographie avec reflex numérique défiltré/refiltré: Bon, l´équilibre des couleurs est presque parfait
  • Photographie avec reflex numérique totalement défiltré: Bon mais doit être utilisé avec un filtre supplémentaire IR Cut
  • Caméra rapide (planètes): Ne convient pas
  • Webcam / vidéo (ciel profond): Très bien si la pollution lumineuse est un gros problème


Données techniques

  • Maximum de transmission de 94%
  • Largeur à mi-hauteur 45 nm maximum
  • Transmission dans la gamme de 480nm à 525 nm et 645 nm +

___________________________________________________________
Filtre Astronomik OIII
Le filtre OIII Astronomik a été très spécialement conçu pour l´observation visuelle des nébuleuses gazeuses et planétaires. La bande passante très étroite des lignes OIII apporte un gain substantiel de contraste sur ces lignes, même sous un ciel parfait. Sur les détails ténus des restes de novae et des très fines nébuleuses planétaires le filtre OIII Astronomik fait souvent la différence, différence essentielle pour l´observation de ce type d´objet. Ceci représente la possibilité d´observer des objets vraiment très faibles. Le rapport d´ouverture optimale pour l´utilisation de ce filtre est de F/d 3 à F/d 15 avec des ouvertures de plus de 150mm. Ce filtre ne provoque aucune perte de transmission et ne crée pas de distorsions chromatiques et ce jusqu´à F/d 3. Le filtre OIII Astronomik permet d´observer des objets étendus et ne limite pas la vision de l´objet au seul centre du champ de l´oculaire.

Utilisation principale
Ce filtre nécessite un instrument d´au moins 150 mm de diamètre d´ouverture compte tenu de sa bande passante très centrée. Les petits instruments ne collectent pas assez de lumière pour obtenir de bons résultats. De nombreux observateurs expérimentés du ciel profond et disposant d´instruments de plus de 250 mm de diamètre d´ouverture préfèrent utiliser le filtre OIII plutôt que le filtre plus polyvalent UHC, ceci du fait de la haute qualité optique du substrat du filtre OIII Astronomik, en effet, lorsque vous utiliserez le filtre Astronomik OIII vous remarquerez rapidement que les étoiles restent parfaitement piquées et précises comme si vous n´aviez pas de filtre.

Capacités

  • Observation visuelle sous ciel sombre: Très bon, amélioration énorme du contraste sur les nébuleuses à émission OIII
  • Observation visuelle sous ciel pollué: Très bon, amélioration énorme du contraste sur les nébuleuses à émission OIII
  • Photographie argentique: En fonction de l´objet, temps de pose très long
  • Imagerie CCD/CMOS: Bon, lorsqu´il est utilisé avec un filtre supplément IR Cut
  • Photographie avec reflex numérique non défiltré: Très bon, amélioration énorme du contraste sur les nébuleuses à émission OIII
  • Photographie avec reflex numérique défiltré/refiltré: Très bon, amélioration énorme du contraste sur les nébuleuses à émission OIII
  • Photographie avec reflex numérique totalement défiltré: Bon, nécessite un filtre supplémentaire IR Cut
  • Caméra rapide (planètes): Ne convient pas
  • Caméra rapide (Deep Sky): possible si la pollution lumineuse est un gros problème et uniquement sur objets OIII


Données techniques

  • Transmission de près de 100% des deux lignes OIII
  • Blocage complet de toutes les longueurs d´ondes gênantes
  • Le filtre idéal pour les télescopes de 25 cm et plus
  • Excellent sur les nébuleuses planétaires et restes de supernovas

___________________________________________________________
Astronomik H-Beta
Le filtre H-Beta Astronomik est conçu pour l´observation visuelle avec des instruments de grande ouverture. Il transmet la ligne H-beta quasiment complètement et bloque le reste de la gamme spectrale dans la mesure où l´œil est correctement adapté à l´obscurité. L´utilisation de ce filtre permet d´augmenter très fortement le contraste au point que même l´observation de la nébuleuse de la Tête de Cheval avec des instruments de 250 mm à 305 mm devient possible.
Utilisation principale

Le rapport d´ouverture optimal pour l´utilisation du filtre H-Beta Astronomik est situé entre F/d 4,5 à F/d 6. Le domaine d´application s´étend de F/d 3.5 F/d 15. Ce filtre est utilisable sans perte de transmission ni distorsions chromatiques avec un rapport F/d max de 3. Ce filtre vous permet de visualiser des objets larges, y compris sur l´ensemble du champ de vision de l´oculaire, même en utilisant des oculaires à grand champ. Doit être utilisé sur des instruments de minium 200 mm de diamètre d´ouverture. Du fait de la haute qualité du substrat, le filtre Astronomik H-Beta permet d´obtenir des étoiles parfaitement piquées et précises comme si vous n´aviez pas de filtre, cela se remarque rapidement à l´utilisation du filtre.

Autres utilisations
Sur l'ensemble du ciel, de nombreux objets peuvent être observés en utilisant ce filtre. Déterminant pour observer correctement des régions H-alpha absolument invisible sans ce filtre. En imagerie reflex, permet de révéler des objets même dans des zones fortement polluées.

Capacités

  • Observation visuelle sous ciel sombre: Très bon, mais ne convient que pour quelques objets
  • L´observation visuelle sous ciel pollué: Ne convient pas
  • La photographie argentique: Fonction de l´objet et temps de pose très long
  • Imagerie CCD/CMOS: Bon, à utiliser avec un filtre supplémentaire IR Cut
  • Photographie avec reflex numérique non défiltré: Très bon, mais ne convient que pour quelques objets
  • Photographie avec reflex numérique défiltré/refiltré: Très bon, mais ne convient que pour quelques objets
  • Photographie avec reflex numérique totalement défiltré: Bon, à utiliser avec un filtre supplémentaire IR Cut
  • Caméra rapide (planètes): Ne convient pas
  • Caméra rapide (Ciel profond): Ne convient pas


Données techniques
Transmission de près de 100% de la ligne H-Beta
Blocage complet de toutes les longueurs d´ondes gênantes
Utilisation principale: Nébuleuses émettant dans l´hydrogène

Type d'observations
Nébuleuses et Galaxies

En plus de 10 ans de quête d'une qualité toujours meilleure, Astronomik est devenue une marque mondialement reconnue de filtres spécialisés pour l'astronomie professionnelle et amateur. À l'échelle mondiale, les filtres Astronomik sont utilisés par des astronomes de premier plan pour diverses tâches d'observation afin de filtrer des instruments de toutes tailles.
Les critères en matière de qualité sont si élevées que la production en Extrême-Orient est totalement impensable : tous les composants Astronomik sont "Made in Europe".
Un autre standard de qualité élevé d'Astronomik comprend la mise en œuvre d'idées innovantes comme le système de filtre à clip Astronomik :
Le système Clip-Filter d'Astronomik est une méthode nouvelle et extrêmement pratique pour utiliser des filtres sur votre reflex numérique (DSLR) pendant l'imagerie astro. Le système Clip-Filter a été honoré par le prestigieux magazine américain "Sky & Telescope" avec son prix "Hot Product 2009" !

Un peu d'Histoire

Astronomik est né de l'association du fabricant d'accessoires Gerd Neumann avec Erik Vesting.
"Les filtres Astronomik sont nés à l'origine de la frustration absolue face à la mauvaise qualité des filtres d'un fabricant anciennement établi. Grâce à leurs valeurs de transmission très fluctuantes, nous ne savions jamais à quel point les filtres fonctionneraient avec nos télescopes. Le verre utilisé était généralement si médiocre et l'image résultante dans l'oculaire tellement mauvaise que divers auteurs d'articles de revues conseillaient de retirer le filtre pour voir les détails les plus fins. Après une nuit d'observation particulièrement humide, lorsque nous avons accidentellement essuyé le revêtement de l'un de leurs filtres, notre frustration a été tellement aggravée par la colère que nous avons décidé de développer nous-mêmes un bien meilleur filtre."

En plus de 10 ans de quête d'une qualité toujours meilleure, Astronomik est devenue une marque mondialement reconnue de filtres spécialisés pour l'astronomie professionnelle et amateur. À l'échelle mondiale, les filtres Astronomik sont utilisés par des astronomes de premier plan pour diverses tâches d'observation afin de filtrer des instruments de toutes tailles (le plus grand télescope utilisant des filtres Astronomik, a un diamètre de miroir de 8,3 m) !

Les filtres Astronomik ne sont pas un sous-produit d'un grand fabricant de filtres, mais le résultat du dévouement et des ressources d'une petite équipe énergique qui se consacre à la conception, la fabrication, les tests et la distribution. Leurs attentes en matière de qualité sont si élevées que la production en Extrême-Orient est totalement impensable : tous les composants Astronomik sont "Made in Europe". L'équipe d'Astronomik entretiens un dialogue continu avec ses clients et ses fournisseurs pour couvrir toutes les opportunités possibles d'améliorer encore ses filtres.

Lors du développement de chaque nouveau filtre Astronomik, la fonction souhaitée et ses critères de qualité stricts doivent être pleinement respectés. En général, pour optimiser et mettre en vente un filtre, le cycle de conception est d'un à trois ans !
Dans le processus de production en cours, le contrôle de la qualité joue un rôle crucial. Astronomik a documenté chaque étape du processus de production pendant des années et chaque étape est toujours reproductible. Contrairement à certains concurrents, les tests de contrôle qualité ne sont pas "transférés" aux clients finaux. Chaque filtre Astronomik est vérifié avant l'emballage et un sceau est apposé sur chaque boîte avant son expédition. Le sceau d'or de "Astronomik Quality Control" vous assure que votre filtre a reçu le maximum de contrôle de qualité et est votre gage pour une imagerie ou une observation réussie !

Un autre standard de qualité élevé d'Astronomik comprend la mise en œuvre d'idées innovantes comme le système de filtre à clip Astronomik :
Le système Clip-Filter d'Astronomik est une méthode nouvelle et extrêmement pratique pour utiliser des filtres sur votre reflex numérique (DSLR) pendant l'imagerie astro. Le système Clip-Filter a été honoré par le prestigieux magazine américain "Sky & Telescope" avec son prix "Hot Product 2009" !

Les critères de qualité d'Astronomik dans les détails

  • Courbes de transmission optimisées
    Les filtres Astronomik sont un complément précieux à votre train d'équipement optique de télescope : Les filtres sont optimisés pour un contraste maximal dans l'oculaire pour l'observation visuelle des objets et sur la puce de votre appareil photo pour les travaux photographiques. Les courbes de transmission de chaque filtre sont conçues pour que vous obteniez un maximum de contraste et de luminosité tout en conservant les dégradés subtils de chaque objet. Les courbes de transmission sont optimisées pour une meilleure amélioration du contraste des télescopes avec un rapport d'ouverture de f/4 à f/15.
    L'utilisation de nos filtres avec des instruments plus rapides est possible, mais cela nécessite la sélection d'un filtre individuel avec une courbe spectrale adaptée à votre système. Veuillez nous contacter.

  • Substrat
    Les filtres Astronomik utilisent un substrat en verre qui est fabriqué selon les spécifications les plus strictes. Ils conviendraient pour une utilisation avec des lasers de très haute puissance ! Les filtres Astronomik sont fabriqués avec de fines couches interférentielles des deux côtés d'un substrat de verre de précision poli. En raison de nos normes élevées, les filtres Astronomik ne réduiront en aucun cas les performances de votre train optique.
    Ce sont des points clés à considérer car, contrairement à l'expérience courante avec les filtres d'autres fabricants, avec les filtres Astronomik, les étoiles restent de fines pointes de lumière !

  • Parafocale expliquée
    Tous les filtres Astronomik sont parafocaux. Lors du changement de filtres, le point focal ne changera pas ; vous n'aurez pas à refaire la mise au point de votre oculaire ou de votre appareil photo. Cela est dû à la tolérance élevée et à la très faible épaisseur du substrat. Sur commande spéciale, et moyennant un petit supplément, nous pouvons livrer un jeu de filtres avec une différence d'épaisseur inférieure à 1/100 mm. (D'autres fabricants appellent cette spécification "impossible". Ils désignent également des filtres avec une différence d'épaisseur de plus de 0,5 mm comme parafocal.).

  • Traitements:
    Contrairement aux filtres fabriqués en série en verre coloré, le substrat des filtres Astronomik n'est pas un filtre car il est totalement transparent. Les filtres Astronomik sont réalisés en déposant de fines couches dichroïques de part et d'autre de ce substrat. Si vous notez les spécifications des filtres en verre colorés non revêtus de MC, il y a une perte de lumière d'environ 9 % à la limite verre/air. D'autres fabricants ont également pour pratique de réduire le coût de leurs filtres dichroïques en plaçant le filtre sur un seul côté du matériau de support en verre. En revanche, les couches filtrantes Astronomik sont déposées des deux côtés du substrat en verre pour fournir l'effet de filtre avec une réflexion presque parfaite : nos séries de filtres normales atteignent une transmission maximale allant jusqu'à 99,6 %.

  • Durée de conservation
    Avez-vous entendu la rumeur selon laquelle vous devez faire preuve d'une extrême prudence lors de l'utilisation et du stockage de votre filtre d'interférence ? Bien que cela puisse être vrai pour les filtres d'autres fabricants, ce n'est pas le cas avec les filtres Astronomik : la technique de revêtement utilisée sur nos filtres Astronomik se retrouve également dans un processus similaire utilisé pour le revêtement des perceuses et des fraises de machines-outils, ce qui permet à nos couches de filtre de résister à des forces élevées, hautes températures et produits chimiques. Ces processus garantissent que les filtres Astronomik sont complètement résistants aux rayures et à l'humidité. Avec les filtres Astronomik, il n'y a aucune crainte que les filtres deviennent inefficaces en perdant leur capacité en quelques années. Après de nombreuses années d'utilisation, vos filtres Astronomik seront un accessoire qui sera prêt à vous procurer la même joie que vous avez ressentie plusieurs années auparavant lorsqu'ils étaient neufs.
    Grâce à la technologie de revêtement extraordinairement résistante d'Astronomik, nos filtres sont couverts par une garantie de 10 ans.

  • Blocage infrarouge
    Contrairement aux filtres visuels, tous les filtres photographiques Astronomik CCD contiennent des couches de filtre de blocage IR intégrées qui empêchent les problèmes de buée dus au rayonnement infrarouge (IR) jusqu'à 1200 nm.

  • Contrôle de qualité
    En témoignage de nos normes de qualité élevées pour chaque série de filtres et pour être en mesure de respecter la production, chaque étape de production est soigneusement contrôlée et documentée. De plus, chaque filtre Astronomik possède un numéro de série. Si besoin est, nous sommes en mesure de revenir en arrière et de comprendre chaque détail du processus de production d'un filtre particulier. Lorsque vous possédez un filtre Astronomik, vous n'avez pas besoin d'espérer que quelque part en Extrême-Orient du bon verre a été utilisé, que le processus de revêtement a bien fonctionné ou que les filetages sont usinés correctement. Vous pouvez être sûr que chaque filtre a été fabriqué avec le plus grand soin, contrôle, et notre sceau d'or de "Contrôle de qualité Astronomik" a été placé sur la boîte extérieure après l'emballage du filtre !


  

Produit ajouté à la liste de souhaits